Theperfclub – Entraînez-vous comme un pro

Autorégulation : optimisez vos séances d’entraînement

Afin d’optimisez vos séances d’entraînement, utiliser l’autorégulation qui est rendu accessible grâce à ThePerfClub.

Score de forme quotidien et zone d’entraînement #

Vous retrouverez également votre niveau d’énergie et d’effort perçu dans votre tableau de bord aussi bien sur mobile que sur desktop.

autorégulation de vos séances
Une application concrète est que si vous avec un faible niveau d’énergie mais que vous avez fait une grosse séance vous serez donc dans la zone « overreaching », il sera peut être judicieux de faire une séance légère (dans la zone restoring) ou prendre un jour de repos le lendemain.

Autorégulation en fonction des scores d’énergie :

Sachez vous situez et performer selon votre forme du jour

Et en fonction de votre effort perçu en séance, vous retrouverez les zones définies ci dessous :

  • si la difficulté perçue de la séance est bien en dessous de votre niveau d’énergie, alors c’est une séance dite de récupération « Recovery »
  • si la difficulté perçue de la séance est en adéquation avec votre niveau d’énergie, alors c’est une séance dite « Optimale »

  • si la difficulté perçue de la séance est bien au dessus de votre niveau d’énergie, alors c’est une séance dite de surentraînement « Overreaching » (le surentraînement est un concept qui va au delà de cet aspect sur une seule séance, le terme anglophone étant plus précis. Ce serait une séance « Surchauffe »)

Graphique détaillé dans vos statistiques #

Ce graphique que vous trouverez dans la partie statistiques, va vous donnez des indicateurs afin de vous aider à appliquer le concept d’autorégulation dans votre entraînement plutôt que de suivre « robotiquement » un plan d’entrainement : vous pourrez ajuster au mieux la presxcription d’entraînement (le volume ou l’intensité) en fonction de votre état de forme.

Ainsi, vous verrez les deux données suivantes :

  • score d’energie avec la courbe calculé sur 10 avec les réponses de l’athlète chaque jour en début de séance : sommeil, diet, stress, niveau d’énergie, humeur.
  • score de difficulté perçue de la séance (si il y en a une) pour chaque jour : qui est le score RPE donnée par l’athlète à la fin de la séance

Visualisez comment vous ou vos athlètes réagissez au différentes séances d’entraînement, les périodes difficiles ou les pics de forme pour engager la communication athlète-coach.

C’est également un outil particulièrement interessant pour maximiser les performances en agissant sur les capacités de récupération avec des critères d’hygiènes de vie pour encaisser la charge d’entraînement et bien gérer la fatigue.

Powered by BetterDocs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EnglishFrançais