Theperfclub – Entraînez-vous comme un pro

ThePerfClub Journal #2 : organisation de ma semaine d’entrainement

Voici l’entrée #2 de mon journal d’entrainement, avec une illustration de mon programme en haltérophilie. pour savoir comment créer votre semaine d’entrainement, voir notre article ici.

Illustration avec mon programme en haltérophilie (la partie 1 de ce programme ici) :

J’ai deux options en fonction de si je veux m’entrainer le weekend ou non :

  • option en 4 jours : lundi à mercredi, vendredi
  • Option en 5 jours : lundi à jeudi, samedi (illustrée ici)

Quelque soit le cycle d’entrainement, mon objectif est que la séance du samedi soit mon référentiel indicateur de performance : il faut que je sois assez frais pour performer, repos donc le vendredi.

Voila comment j’ai répartie mes séances, avec le focus technique de l’haltérophilie (snatch et clean & jerk) ou force (deadlift/pulls et squats) avec une étoile :

Du lundi au mercredi : Etant dans la phase de préparation générale, je mise sur beaucoup de volume, et le travail sur mes faiblesses techniques. C’est pourquoi :

  • chaque jour à un focus technique sur un mouvement du sport en haltérophilie : snatch, clean, jerk.
  • le focus du stress de la séance est sur la force avec des tirages et/ou squat.
    • A noter que le squat overhead du mardi est forcément plus léger qu’un front squat ou qu’un back squat. Ce qui fait de cette séance une séance de décharge légère, sans tirage.
    • Les deux séances à gros volume sont donc le lundi et le mercredi.

Le jeudi est un rappel technique avec les mouvements d’haltérophilie en version « power », c’est à dire plus légères.

Samedi, ou le stress de la séance est sur les mouvements d’haltérophilie, mon indicateur de performance. #KPI

Analyse du programme

Répartition du travail technique et du travail de force

Répartition du travail de force

Dans les deux graphiques, on voit bien le travail technique en début de semaine avec une répartition des exercices équilibré pour une gestion de la fatigue optimale. Pour faire simple : on travail le haut quand on récupère le bas et inversement.

Aussi, on voit bien l’importance du travail technique avec un focus par jour en début de semaine jusqu’à arriver à l’intensification qui concentre ces mouvements, comme dans une compétition.

Cette séance de fin de semaine me permet de savoir ou j’en suis et d’ajuster les charges en autorégulation pour le cycle suivant.

Vous pouvez automatiser les calculs de volume, intensité, tonnage pour affiner votre programme et vous entrainer comme un pro sur ThePerfClub.com

L’outil qui permet aux coachs et sportifs de planifier, analyser et améliorer leurs performances.


Progressez avec nous dès aujourd’hui !
De la création du profil de l’athlète jusqu’à l’analyse de votre programme.
Rejoignez la version beta gratuitement.


Articles recommandés

Bien gérer la charge pour réduire le risque de blessure

L'objectif global d'une bonne gestion de la charge est de construire idéalement les semaines d'entraînements et leur enchaînement. Le but étant d'améliorer l'adaptation et maximiser les performances tout en réduisant...

Gestion de la charge et de la fatigue – Introduction

Au cours des dernières décennies, le sport est devenu une industrie compétitive et professionnalisée. Les athlètes doivent composer avec des calendriers de compétition toujours plus chargés et doivent faire face...

Potentiation Post Activation : Utilisations Pratiques

Beaucoup de coaches et d'athlètes utilisent la Potentiation Post-Activation (PAP), sans vraiment comprendre pourquoi. Ils savent juste que cela fonctionne, alors ils continuent. Maintenant, on peut utiliser stratégiquement cette théorie...

La pliométrie pour améliorer la force maximale

Avant d'aller plus loin sur la pliométrie et ses impacts potentiel sur les gains en force, quelques rappels. La force peut être démontrée de plusieurs manières. En général, nous pouvons...

Vélocité et effort perçu (RPE)

RPE signifie taux d'effort perçu, adapté de l'échelle de Borg. Cette échelle est née dans le monde de la course à pied, mais elle est applicable aux sport de force...

Alimentation et entraînement : avant, pendant et après

Votre corps est votre véhicule, vous devez donc garder votre moteur en marche lorsque vous vous entraînez. Cela signifie alimenter votre corps en mangeant les bons aliments et en buvant...

Weekend Archives: The Standing Overhead Press – Mark Rippetoe, , Starting Strength

The correctly-performed Press (incorrectly-performed exercises do not count) is not merely perfectly safe for the shoulders. More importantly, the Press is the best exercise for keeping shoulders strong and injury-free....

Weekend Archives: My Experiences with Starting Strength – Colin Webster, , Starting Strength

"I had read about strength and conditioning topics for years, and learned a few things at the tutelage of some legendary Steelers who really know their stuff. He reminded me...

Questions from the Lovers – Fix It In Post | Starting Strength Radio #89 – Mark Rippetoe, , Starting Strength

A live Q&A episode in which Rip takes call-in questions from Starting Strength fans. Read More

Entraînement en force pour les athlètes d’endurance

Un athlète d'endurance qui entraîne sa force gagne un avantage compétitif L'entraînement en force peut être un énorme avantage pour vos performances, que vous soyez un cycliste, coureur, triathlète, nageur......

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EnglishFrançais