Theperfclub – Entraînez-vous comme un pro

Qu’est-ce que le suivis des athlètes?

Bienvenue dans le premier article sur le suivis des athlètes. Ceci est juste un très courte article pour vous présenter ce qu’est le suivis des athlètes, et nous allons passer en revue les différents types de systèmes que nous pourrions utiliser pour suivre les athlètes.

Il existe trois façons différentes de surveiller les athlètes:

  • la première consiste à utiliser des systèmes de suivi des joueurs,
  • la seconde à utiliser des systèmes d’auto-évaluation
  • et la troisième à effectuer des tests de performance.

L’idée est de suivre la charge à laquelle un athlète est exposé. Il existe deux types de charges auxquelles un athlète peut être exposé :

  • Le premier est la charge externe, et c’est ce que fait réellement l’athlète. Donc, cela pourrait être en termes de distance totale qu’ils parcourent ou ce pourrait être la vitesse à laquelle ils les parcourent.
  • Le deuxième type de charge est la charge interne, et cela montre comment l’athlète répond réellement à cette charge. Cela pourrait être en termes de fréquence cardiaque, ou en tant que RPE qui est le taux d’effort perçu.

Nous pouvons également utiliser des systèmes d’auto-évaluation pour surveiller la charge et le bien-être de nos athlètes. Et nous pouvons le faire avant les séances d’entraînement pour évaluer le bien-être des joueurs, leur demander comment ils se sentent, ont-ils des douleurs musculaires ou de la fatigue, peut-être qu’ils souffrent d’une maladie. Et cela peut nous aider à déterminer les modifications a apporter à l’entraînement. Donc, si un athlète commence à se sentir assez endolori, nous pourrions modifier son entraînement pour qu’il corresponde à 50% de la moyenne de l’équipe (par exemple).

Nous pouvons également utiliser des systèmes d’auto-évaluation pendant et après les séances et cela peut être fait comme un RPE, ce qui nous aide à quantifier la charge interne. Autrement dit, comment les joueurs se sentent vis à vis de la charge externe. Cela nous aide à mesurer l’intensité de la séance.

Nous pouvons également utiliser des systèmes d’auto-évaluation entre les séances d’entraînement, ce qui nous aide à évaluer le bien-être des joueurs, notamment en termes de douleurs musculaires et de fatigue, en voyant comment nos joueurs font face aux séances d’entraînement.

Nous pouvons également utiliser des systèmes d’auto-évaluation entre les sessions de d’entraînement pour suivre d’autres activités hors entraînement. Par exemple, si un athlète regarde la télé tard le soir, si il ne dort pas bien, si il a du stress du à son emploi ou ses études, son hygiène alimentaire etc. de cette façon nous pouvons quantifier la charge « invisible » et peut-être modifier notre entraînement pour lui cette semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EnglishFrançais