Theperfclub – Entraînez-vous comme un pro

charge d'entraînement

Choisir les bons indicateurs

Tout le monde aime ses tableaux de bord (enfin, nous oui), mais nous choisissons rarement les bons indicateurs à suivre. Et suivre les mauvaises métriques est presque aussi mauvais que ne rien suivre du tout. Voici ce que vous devez savoir sur la sélection de métriques exploitables.

Les bonnes mesures offrent deux choses: 1) elles vous aident à identifier comment vos athlètes et l’entraînement se portent et 2) elles vous indiquent sur quoi vous concentrer. C’est pourquoi il est important de les partager entre coachs, préparateurs physiques et staff et bien évidemment avec les athlètes. Ils créer des objectifs et nous gardent sur la bonne voie !

Comment les indicateurs évoluent

Au fur et à mesure que l’organisation ou l’équipe grandit, son historique devient plus complexe. Rien que multiplier le nombre d’athlètes ou de joueurs par le nombre de données suivis pour chacun d’eux, chaque jour, nous donne l’étendu de l’enjeux. Gardez toujours le cap avec 2 à 3 grands indicateurs de performance.

Chaque mois, l’équipe peut faire un rapport ou se réunir pour faire un bilan sur le programme, le bien être, les forces et les faiblesses, l’organisation en place.

Pour avoir le maximum de longévité, choisissez des indicateurs que vous allez garder. Vous allez sans doute abandonner certains que vous trouverez moins pertinent, concentrez vous sur ceux qui sont indispensables.

Choisir ses indicateurs

Comme bien souvent, « ça dépend ».

Il y a des indicateurs « universels » comme tous les indicateurs de charge interne, mais vous allez choisir ceux qui sont disponibles pour vous. Par exemple les questionnaires wellness sont les plus faciles à mettre en place et sont aussi utile si bien fait que des marqueurs objectifs.

Les indicateurs de suivis de la charge comme la monotonie, la contrainte et le niveau de fitness ou encore l’indice de charge chronique:aigue sont également des incontournables. Ils sont des indicateurs facile à obtenir et donne une idée de la direction du programme.

Plus particulièrement, vous voudrez suivre le volume avec VOS mesures : est ce que le plus pertinent est le nombre de répétitions ? de mètres ? le tonnage ? Le temps ?

Cela dépendra du sport et de ce que vous voulez mesurer.

Quel type de performance voulez-vous analyser dans le sport ?

Analyse technique

Le développement de meilleurs athlètes, des niveaux d’élite aux programmes de base, a été un objectif clé du domaine de l’analyse de la performance dans le sport au cours des dernières années. Les détails mécaniques des habiletés exécutées par les athlètes sont soigneusement analysés pour détecter les défauts de technique, suivre les progrès et identifier les changements pendant la préparation ou même évaluer la rééducation après une blessure. L’efficacité avec laquelle un athlète exécute des habiletés spécifiques ou un passage plus large du jeu est mesurée, comparée et classée, positivement ou négativement, par rapport à un résultat attendu prédéterminé. Par exemple, un entraîneur peut s’attendre à un taux de réussite minimal de ses milieux de terrain ou à une vitesse minimale de ses ailiers dans le football. Souvent, ces mesures sont présentées sous forme de ratios ou de pourcentages de compétences exécutées avec succès, telles que le pourcentage de réussite ou de succès dans la lutte. Ils sont ensuite utilisés pour développer des profils de performance des athlètes qui sont utilisés pour les comparer et les comparer à des coéquipiers ou à des rivaux.

Analyse tactique

De même, l’analyse tactique effectuée par les analystes de performance aide les entraîneurs à mieux comprendre l’impact de leurs décisions tactiques. Cela peut également aider à identifier les tendances spécifiques et les configurations tactiques préférées des équipes adverses. En tirant parti des dernières technologies d’analyse vidéo et de suivi des joueurs, les analystes de performance sont désormais de plus en plus capables d’évaluer les modèles de jeu en conjonction avec les compétences exécutées, l’emplacement sur le terrain, les horaires et les joueurs impliqués pour dessiner une représentation précise des écarts tactiques selon des scénarios de match particuliers. .

Analyse physiologique

Les mouvements des athlètes sont également soigneusement évalués pour s’assurer qu’ils atteignent des positions avantageuses, ainsi que les vitesses souhaitées, la distance parcourue et les plages de vitesse. Cette ligne de travail des analystes de la performance est étroitement complétée par le travail d’une équipe de renforcement et de conditionnement. L’objectif est de permettre à l’athlète d’atteindre sa condition physique optimale en fournissant une analyse de performance sur des domaines liés à sa force, sa puissance, son endurance, son agilité, sa stabilité et sa mobilité. La prévention des blessures est également une priorité, en particulier dans les sports avec un contact physique intense où la probabilité de blessure est élevée. Les outils de gestion de la charge permettent de comprendre les efforts physiques des athlètes pendant l’entraînement et les compétitions et permettre aux entraîneurs de mieux gérer l’intensité des séances.

Analyse psychologique

L’entraînement psychologique est un élément clé du processus d’entraînement lorsqu’il s’agit de préparer mentalement les athlètes aux pressions d’un sport et aux conditions difficiles qui peuvent avoir un impact sur leurs motivations et leurs ambitions d’atteindre les objectifs souhaités. Les analystes de performance sont en mesure de soutenir les entraîneurs en évaluant la discipline, l’effort, les efforts et les autres fluctuations du rythme de travail d’un athlète qui pourraient être associés à des facteurs mentaux dans le but de minimiser les effets des influences mentales négatives et d’influencer positivement les athlètes. Le plus souvent, les analystes de performance utilisent leurs capacités d’analyse vidéo pour créer des clips de motivation et des extraits vidéo qui peuvent aider les entraîneurs à préparer mentalement leurs équipes et leurs athlètes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *