Theperfclub – Entraînez-vous comme un pro

Guide du suivi des athlètes: comment en tirer le meilleur parti

Le suivis des athlètes deviennent de plus en plus utiles dans de plus en plus d’outils: analyses du rythme cardiaque, suivis de la charge, sommeil, … Mais cela introduit une certaine complexité dans la gestion du suivi. Voici les meilleures pratiques pour maintenir des données athlètes cohérentes et de haute qualité, afin que vous puissiez vous concentrer sur la performance.

Une fois que vous avez collecté des données athlètes, vous pouvez faire bien plus que créer des graphiques (ne vous méprenez pas, ils sont très bien). Il existe désormais de nombreux outils qui utilisent le suivis des athlètes pour aider les professionnels de sport à prendre des décisions pour s’entraîner mieux : baisser la charge pour prévenir un risque de blessure, gérer la surcharge de semaine en semaine, gérer la fatigue… etc.

Dans cet article, nous décrirons ce qu’est exactement le suivi des athlètes et ce que vous pouvez en faire. Nous discuterons des défis communs auxquels les professionels de la performance sont confrontées, ainsi que de la manière de s’y préparer et de les surmonter. Commençons!

Qu’est-ce que le suivi des athlètes ?

Les données des athlètes sont tout élément qui indique qui sont vos athlètes et comment ils vivent l’entraînement. Les coachs et préparateurs physiques collectent des données pour mieux comprendre leur athlètes et l’expérience de leur programme, dans le but d’améliorer les performance en améliorant le « retour sur entraînement ».

Certaines personnes appellent cela «données de bien être», «suivis de la charge», «données physiologiques». Comme vous pouvez le voir, c’est un nouveau domaine, et pleins d’initiatives et de produits interessants voient le jour régulièrement.

Lorsque nous parlons de données athlètes, nous entendons des informations telles que: le stress, le sommeil, l'alimentation, les interactions sociales, le volume, l'intensité, la fréquence...

Voici à quoi peuvent ressembler les données d’un athlète d’un point de vue holistique avec le RestQ :

Ce type de données est très utile pour comprendre vos athlètes et comment ils réagissent à vos entraînements et quels sont les facteurs hors entraînement.

Pourquoi il est important de collecter des données athlètes

Les données athlètes sont à la mode car il y a tellement de choses que vous pouvez en faire et tellement d’informations exploitables que vous pouvez optimisez votre progression (si vous savez comment les utiliser). Voici quelques cas d’utilisation courants:

1. Mesurer l’adéquation programme-athlète

Utilisez des séances de tests pour mesurer si les athlètes battent leurs records sur les mouvements ou exercices ciblés pendant le programme. Si les athlètes réagissent bien au rythme de surcharge / décharge et à l’intensité/volume prévu. 

2. Comprendre un cycle d’entraînement

Comprenez le parcours des athlètes en surveillant vos métriques sur un block, en particulier la phase d’acclimatation au début du programme (par exemple, pour trouver si le volume de départ est bon), le rythme de surcharge (par exemple, si l’entraînement peut être plus difficile semaine après semaine) et la performance (par exemple, si l’athlète se sent mieux ou pas semaine après semaine). Vous pouvez désormais vous concentrer sur la partie la plus faible de ces étapes, qu’il s’agisse de modalité de volume/intensité, de progression ou de performance.

3. Développez votre activité avec des suivis personnalisées

Le meilleur type de coaching donne l’impression qu’il est 1: 1. En collectant des données athlètes et en créant des programmes qui correspondent à des profils spécifiques, les meilleurs coachs peuvent faire des suivis super personnalisés à grande échelle. Les programmes basés sur le contexte de ce qu’un athlète a fait et qui il est marchent mieux et se « vendent » mieux qu’une stratégie de vente de template en ligne.

4. Recueillir des discussions avec les athlètes

Pour vous assurer que vous construisez un plan que les athlètes apprécient et avec lequel ils progressent, vous devez parler à vos athlètes! Les meilleures coachs, entraîneurs et préparateurs physiques ont des boucles de communication étroites avec leurs sportifs. Les données athlètes facilitent cette tâche, car vous pouvez facilement cibler des sondages et des discussions sur des groupes en particuliers. Vous auriez probablement des questions différentes pour les attaquants/défenseurs, pour les poids légers/lourds, pour les occasionnels/sérieux.

5. Fournir un service athlètes exceptionnel

Ce type de données est également très utile pour les coachs lors de conversations 1: 1. Si votre coachs si l’athlète se sent en forme ou non, ce qui lui manque et ce avec quoi il rencontre des problèmes, il peut fournir un meilleur suivi.

Où pouvez-vous utiliser les données athlètes?

Au cours des dernières années, nous avons vu une prolifération d’outils conçus pour vous aider à faire l’un de ces objectifs (et d’autres) extrêmement bien :

  • google form et excel
  • les montres connectés pour les données physiologiques et de sommeil
  • les VBT
  • les outils de mesures de la puissance

Plutôt que d’utiliser des suites monstrueuses comme excel, de nombreux coachs agiles se tournent vers une pile de ces types d’outils de niche pour tirer le meilleur parti de des données athlètes. 

Défis liés à l’utilisation des données athlètes

Cependant, avec un accès plus facile aux informations athlètes et aux outils correspondants, vous rencontrerez probablement également des défis pour les résoudre.

1. Trop d’outils parmi lesquels choisir

Avec autant de services utiles sur le marché, il peut être difficile de déterminer lequel convient le mieux à vos besoins particuliers ou même avec quels outils commencer! 

2. Incohérences des données

Lorsque les professionnels du sport commencent à utiliser de nombreux outils à des moments différents et à puiser dans différentes sources de données, ils sont souvent encombrées de trop de données et dupliquent des séances ou programmes avec des noms différents. Généralement, ils suivent trop de données, et ne sont pas stricts sur l’individualisation.

3. Savoir quand passer au niveau supérieur

La plupart des outils d’analyse vous aideront à répondre à des questions importantes sur vos programmes et vos les performances des athlètes. Au début, la mise en place du suivis de la charge peut être exagérée. Cependant, il est difficile de savoir quand vous avez avoir besoin de monter en gamme pour être un meilleur pro de la performance, ce qui est sans doute votre objectif. Lorsque vous devrez répondre à ces questions difficiles, vous ne disposerez pas des données.

3 façons de tirer le meilleur parti de vos données sportifs

Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider! Tout au long de ThePerfClub Academy, nous découvrirons comment surmonter ces défis et tirer le meilleur parti de vos données athlètes. Voici comment commencer :

  • 1. Choisissez votre métrique étoile du Berger
  • 2. Soyez attentif à ce que vous suivez
  • 3. Préparez vous maintenant pour pouvoir répondre aux questions plus tard

Les nouvelles technologies ont rendu plus facile que jamais l’accès et l’utilisation de vos données de performance. Mais pour arriver à la configuration idéale et éviter d’être submergé, vous devez faire un peu de planification à l’avance.

Dans les prochains articles, nous allons entrer dans les détails sur la façon de suivre les meilleures pratiques décrites ici. Nous verrons comment créer un plan de suivi, comment naviguer dans la mer des outils, pourquoi il est important de maîtriser vos données. En un rien de temps, vous serez un expert en analyse de la performance.

FAQ sur les données clients

Comment collectez-vous les données clients?

La collecte de données sur les athlètes se fait soit avec un suivi de première partie, où un coach utilise divers outils pour suivre les athlètes sur un site Web, une application, ou en interrogeant directement les sportifs via un module d’enquête ou de commentaires.  

Comment les préparateurs physiques utilisent-elles les données athlètes ?

Les professionels du sport utilisent leurs données pour informer ou automatiser des calculs pour éviter de les refaire à chaque fois, mettre en place des tableaux de bords et des indicateurs pour améliorer le service athlètes et augmenter les performances. En comprenant qui sont leurs athlètes et comment ils s’entraînement, les coachs sont en mesure d’améliorer continuellement les séances et les modalité de récupération. 

Comment protèger les données des athlètes? 

Les professionels du sport conservent souvent les données de leurs athlètes en sécurité sur les plateformes tierces, voir derrière des pare-feu, parfois avec un serveur dédié auquel seul le client à accès. Les entreprises se protègent également en publiant des politiques de confidentialité des données claires, conformes à des réglementations telles que le RGPD, afin que les clients comprennent comment leurs données personnelles sont collectées et utilisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *